Mon Costa Rica Ó moi ... Vivre au Costa Rica ... BLOG Costa Rica ...

Grenouille transat BLOGPersonnellement cela ne m’intéresse pas du tout de vous parler du Costa Rica.
Comme s'il n'y avait qu'un seul Costa Rica ...

Surtout, d'autres que moi font cela bien mieux.
Voyez par exemple Wikipedia, le bon vieux Routard, le Petit Futé et autres Lonely Planet.

Ce dont j’ai envie, c'est plutôt de vous parler de MON COSTA RICA à MOI.
Celui que moi-même et ma famille vivons au jour le jour, a lo largo de la manera (chemin faisant), con el tiempo (au fil du temps).
Pays parfois merveilleux, souvent quand on y pense, d'autres fois horripilant, un peu comme la vie en général. En un peu mieux ...
Je vais essayer de vous le présenter, sans prétention, façon BLOG.

Pas de stress, on écrira au fils du temps, quand nous aurons le temps ... Pura Vida ...

@ bientôt,


L'Actualité du jour

La Terre
on a cessÚ
d'en faire ...
... Achetez !!!

N░ 22 - Costa Rica / France : Retrait du Costa Rica de la liste noire.
Publie le : 20/04/2012 - Source : La Naciˇn

Le Gouvernement français a publié un décret qui officialise la sortie du Costa Rica de la liste noire française des États et territoires non-coopératifs en matière de transparence fiscale. Ce retrait permettra au Costa Rica d’attirer plus d’investissements français et d’éviter aux entreprises françaises des pénalités.

Commentaire CRI :

Costa Rica Paradis Fiscal - Liasse de billets de 100 $Très bonne nouvelle pour le futur. A noter cependant que le Costa Rica n’a rien d’un paradis fiscal. Un seul exemple, les structures bancaires relatives aux zones offshores traditionnelles ne sont pas en place ici au Costa Rica. A l’inverse de notre voisin le Panama notamment. Et nous payons une TVA sur la consommation (IVI 13 %), des impôts sur le revenu, sur le bénéfice des sociétés …
Pour le citoyen ordinaire, les barèmes d’imposition au Costa Rica sont bien plus favorables qu’en Europe, rien de plus. Sur certains produits d’importation par contre, les droits de douanes sont parfois élevés. Ce qui permet au Costa Rica de financer l’État sans exagérer l’impôt. C’est plus juste au final, car ceux qui consomment (ceux qui ont de l’argent à priori) paient en conséquence.
Par ailleurs, il semble que les pays à forte pression fiscale considèrent unilatéralement que les pays plus modérés en la matière sont des paradis fiscaux. Autrement  dit, tout ce qui n’est pas « enfer fiscal » est « paradis fiscal ». Très réducteur !
Étonnement, échappent aux listes noires ou grises les véritables paradis fiscaux que sont … Peu importe, ce n’est pas le sujet. Tout est question de point de vue finalement. On ne retiendra donc que la bonne nouvelle !




Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2021