Mon Costa Rica à moi ... Vivre au Costa Rica ... BLOG Costa Rica ...

Grenouille transat BLOGPersonnellement cela ne m’intéresse pas du tout de vous parler du Costa Rica.
Comme s'il n'y avait qu'un seul Costa Rica ...

Surtout, d'autres que moi font cela bien mieux.
Voyez par exemple Wikipedia, le bon vieux Routard, le Petit Futé et autres Lonely Planet.

Ce dont j’ai envie, c'est plutôt de vous parler de MON COSTA RICA à MOI.
Celui que moi-même et ma famille vivons au jour le jour, a lo largo de la manera (chemin faisant), con el tiempo (au fil du temps).
Pays parfois merveilleux, souvent quand on y pense, d'autres fois horripilant, un peu comme la vie en général. En un peu mieux ...
Je vais essayer de vous le présenter, sans prétention, façon BLOG.

Pas de stress, on écrira au fils du temps, quand nous aurons le temps ... Pura Vida ...

@ bientôt,


L'Actualité du jour

La Terre
on a cessé
d'en faire ...
... Achetez !!!

N° 39 - Nous sommes tous foutus, pu***n !
Publie le : 03/09/2012 - Source : La Chronique Agora / Bill Bonner

Note : la 1ère partie de l’article qui concerne les USA est volontairement omise. En gros cela montre que les États-Unis, aussi, sont foutus.

++++++++++

Nous avons également officiellement appris que la France est elle aussi dans une pu***n de récession.

"La France est foutue", nous a dit un ami lors d'un dîner.

François Hollande est riche"Tout est truqué ... et re-truqué. François Hollande est un homme riche. Il a trois maisons sur la Côte d'Azur. Mais il prétend détester les riches ... et il obtient des voix en promettant de punir les riches avec des hausses d'impôts".

"Ils doublent déjà l'impôt sur la fortune. Et maintenant, ils mettent les impôts sur le revenu à 75%. Évidemment, ça n'a pas vraiment d'importance. La mesure s'applique uniquement aux gens qui gagnent plus d'un million par an. Peu de gens gagnent ce genre de somme en France. Et quand c'est le cas, ils partent".

"Ils disent donc que c'est symbolique. Mais symbolique de quoi ? D'un gouvernement stupide et hypocrite ... qui prétend pouvoir traiter les gens qui créent de la richesse comme s'ils étaient des vaches à lait. Il les vide jusqu'à la dernière goutte ... puis leur botte le derrière".

"Vous savez quoi ? Moi aussi je peux faire quelque chose de symbolique. Je peux quitter la France". Voilà pourquoi la France est foutue. Les gens qui ont du cran s'en vont. Ils peuvent aller à Londres. Ils peuvent aller à Genève. Ils peuvent aller à Bruxelles. Ils peuvent bien vivre dans chacune de ces villes. (Ils peuvent aussi aller au Costa Rica, NDLR)

Un autre invité était agriculteur :

L'agriculture européenne étouffée par la bureaucratie"Je suis allé à une réunion organisée par notre bureau agricole local la semaine dernière. Ils nous ont expliqué toutes les choses extraordinaires qu'ils font pour nous. Ils avaient une présentation PowerPoint ... avec de belles photos d'eux au travail ... montrant toutes les ressources que nous avions à notre disposition".
"Ce qu'ils ne se sont pas donné la peine d'expliquer, c'est combien toute leur 'aide' est devenue coûteuse. En Europe, pour 1 seul agriculteur, on trouve désormais 5 bureaucrates travaillant dans un domaine ou un autre de l'administration agricole. En plus, ils augmentent la charge de travail d'un exploitant. Je passe désormais la moitié de mon temps à remplir les formulaires exigés par ces gens ... ou à être contrôlé ... ou à prendre des mesures pour respecter une nouvelle règle ou réglementation".
"Quand on est arrivé à la fin de la présentation, ils ont demandé s'il y avait des questions. Je me suis levé. J'ai dit : 'j'aimerais faire une proposition. Puisqu'il y a maintenant 5 personnes administratives pour chaque agriculteur dans le secteur ... et puisque chaque agriculteur doit passer la moitié de son temps à gérer l'administratif ... je propose que chaque exploitant se voie attribuer un rond-de-cuir pour son usage exclusif. Son travail sera de refiler les formulaires aux autres ronds-de-cuir'."
"Les avantages d'un tel système sont faciles à voir. Il ne coûtera rien. Aucun emploi ne sera perdu. Les exploitants n'auront plus besoin de faire des choses non-productives. En théorie, ça devrait doubler la productivité de l'exploitant. Tout le monde sortira gagnant".

"Le gars du bureau agricole a juste marmonné quelque chose puis ils ont mis fin à la réunion".

Notre ami ne l'a pas dit en ces termes. Mais si les agriculteurs sont foutus, c'est à cause de la pu***n de bureaucratie agricole.

Mais qu'importe, finalement ? Nous sommes tous foutus, parce quoi qu'aient les pu***n de banquiers centraux, ce n'est pas assez pour générer une pu***n de vraie croissance dans la pu***n de vraie économie.

Comme nous l'avons vu, c'est précisément à cause des banquiers centraux et des planificateurs que l'économie est foutue. A présent, la seule chose qui apporterait une vraie croissance, c'est précisément celle qu'ils refusent de faire : arrêtez de la bidouiller, pu***n !

Commentaire CRI :

Panne de chaudièreJ'adore lire Bill Bonner car il a l'avantage de mieux résumer ma propre pensée que je ne pourrais le faire moi-même. C'est bien pratique car ainsi j'use donc moins de matière grise pour penser, ce qui m'en laisse juste assez pour vaquer à mes occupations quotidiennes. Vendre des maisons au Costa Rica par exemple.
Remarquez, c'est ce qu'on fait tous, demander aux autres de penser pour nous-mêmes, non ? Encore faut-il frapper à la bonne porte pour ne pas se zombifier au fil du temps qui passe.
L'exemple de l'agriculteur, même si c'est sans doute un peu exagéré, encore que, est particulièrement frappant. Hier je discutais avec une infirmière libérale à la retraite depuis peu qui me disait à quel point elle n'en pouvait plus, sur la fin, de remplir des kilomètres de paperasse inutile pour satisfaire le vorace appétit de la Sécurité Sociale. A croire que certains fonctionnaires se réunissent le soir ou le weekend, en cachette, pour dévorer les tonnes de papiers qu’ils nous font remplir. Des vampires new âge …
Avez-vous calculé le temps que vous passez, en une vie, à remplir des formulaires ? Non … et bien c’est préférable car vous seriez à jamais dégoûté du temps perdu qu’on ne rattrape plus … comme chacun sait.
Idem pour moi-même, chef de ma petite entreprise chérie que j’ai préféré laisser couler plutôt que de passer mon temps à gratter du papier. "On est pas des chiens ...".
Même la déclaration d’impôt me donnait la nausée. Dès qu’arrivait le mois maudit (tiens, j’ai oublié lequel, bon signe !) mon humeur s’assombrissait. Surtout au moment de remplir la déclaration 2044, celle des impôts sur les revenus fonciers. Un vrai cauchemar, cela me réveille encore parfois la nuit, des années après.

Aujourd’hui je ne me demande plus si le remplacement de la chaudière à gaz de Mme Machin ouvre bien droit à déduction ou bien si je dois d’abord calculer le prorata du bidule auquel je pourrai retrancher le chose à condition toutefois que la Loi de Finances rectificative pour le … j’abrège, vous connaissez la douce chanson fiscale.

D’abord parce qu’ici au Costa Rica on n’a pas besoin de chaudière et puis surtout parce qu’on s’en fout ! Royalement !!!

Attention, l’hiver se pointe et l’hiver c’est toujours la saison des chaudières qui rendent l’âme … Bon courage …




Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2021