Mon Costa Rica à moi ... Vivre au Costa Rica ... BLOG Costa Rica ...

Grenouille transat BLOGPersonnellement cela ne m’intéresse pas du tout de vous parler du Costa Rica.
Comme s'il n'y avait qu'un seul Costa Rica ...

Surtout, d'autres que moi font cela bien mieux.
Voyez par exemple Wikipedia, le bon vieux Routard, le Petit Futé et autres Lonely Planet.

Ce dont j’ai envie, c'est plutôt de vous parler de MON COSTA RICA à MOI.
Celui que moi-même et ma famille vivons au jour le jour, a lo largo de la manera (chemin faisant), con el tiempo (au fil du temps).
Pays parfois merveilleux, souvent quand on y pense, d'autres fois horripilant, un peu comme la vie en général. En un peu mieux ...
Je vais essayer de vous le présenter, sans prétention, façon BLOG.

Pas de stress, on écrira au fils du temps, quand nous aurons le temps ... Pura Vida ...

@ bientôt,


L'Actualité du jour

La Terre
on a cessé
d'en faire ...
... Achetez !!!

N° 31 - 29/12/2012 - Le potager fortifié est enfin achevé !

Parallèlement à l'élevage de poules, nous avons mis les bouchées doubles en cette fin d'année 2012 pour terminer la construction du potager. Les 2 grillages (un large et un fin) sont posés, la porte quasi blindée également, le sommet est recouvert de feuilles de cocotier pour donner un peu d'ombre, l'arrosage par le haut fonctionne ...
Ayant décidé d'opter pour la permaculture, nous avons disposé au sol 13 cadres de bois qui vont recueillir la terre. Ceci afin de ne pas piétiner et donc tasser ladite terre. Les rangées entre les cadres font 40 cm de large ce qui interdit toute prise de poids supplémentaire sous peine de ne pas pouvoir y caser confortablement son séant.
L'un des 3 principes principaux de la permaculture est de ne pas travailler, ça commence bien, du moins ne pas retourner en profondeur la terre, ce qui ne peut que nous séduire. Pour le reste, comme d'habitude, on apprendra en faisant.

1ère étape : la terre du Guanacaste étant assez compacte, du genre qui ne vous rend pas vos bottes quand détrempée, nous avons acheté quelques sacs de terreau maison dans une pépinière voisine. Nous avons également préparé, à grand renfort de feux géants, de la cendre de bois de coupe exempte de toute contamination. Au besoin nous rajouterons plus tard du sable de la rivière toute proche. Car je crois me souvenir que les carottes sont comme les touristes au Costa Rica, elles aiment le sable.

Voilà, tout est prêt, y-a-plus-ka semer, planter ... des tomates, radis, persil, thym, ciboulette, marjolaine, laitue, concombre, poivron, melon, pastèque ... nous avons tout cela et plus encore en stock.
Maintenant reste à voir comment nous allons pouvoir faire pousser autant de végétaux dans seulement 20 m² ???
Mais il paraît que la permaculture, comme Lourdes, fait des miracles. On doit pouvoir, paraît-il, nourrir tout le Costa Rica en cultivant une surface égale à celle d'un terrain de football. Ou bien quelque chose dans le goût, à peu de chose près ... faut quand même que je révise un peu pour ne pas trop me planter en plantant. @ suivre ...

Pour terminer en beauté nous avons construit à l'aide de planches de récupération un ÉNORME composteur pour produire notre propre compost. 2 avantages, économique tout d’abord car plus besoin d'en acheter et écologique car les nombreux déchets végétaux du parc (des tonnes !) seront désormais compostés au lieu d'être brûlés. Et un troisième, optionnel, si le compost ne prend pas, on pourra toujours s'en servir comme résidence secondaire. A vue de nez, on peut y loger à l'aise au moins 6 enfants non obèses ou bien 3 employés, Cf. photo de la boite à peine achevée. La réduction des déchets ménagers par ailleurs est déjà en œuvre car, grâce aux poules, nous sommes récemment passés à 1 gros sac de type supermarché de déchets par jour à 2 petits sacs de rien du tout par semaine. Je crois qu'en comparaison des gringos qui n'ont pas encore compris que la fête est bientôt finie, nous produisons au moins 15 à 20 fois moins de déchets ménagers.
M’eût-on dit un jour que j’en serais fier que je ne l’eusse pas cru. C’est-y comme ça qu’on dit ?

Préparation d'un potager au Costa Rica - 1     Potager au Costa Rica vu de l'extérieur

Préparation d'un potager au Costa Rica - 2     Composteur géant au Costa Rica



Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2021