Mon Costa Rica à moi ... Vivre au Costa Rica ... BLOG Costa Rica ...

Grenouille transat BLOGPersonnellement cela ne m’intéresse pas du tout de vous parler du Costa Rica.
Comme s'il n'y avait qu'un seul Costa Rica ...

Surtout, d'autres que moi font cela bien mieux.
Voyez par exemple Wikipedia, le bon vieux Routard, le Petit Futé et autres Lonely Planet.

Ce dont j’ai envie, c'est plutôt de vous parler de MON COSTA RICA à MOI.
Celui que moi-même et ma famille vivons au jour le jour, a lo largo de la manera (chemin faisant), con el tiempo (au fil du temps).
Pays parfois merveilleux, souvent quand on y pense, d'autres fois horripilant, un peu comme la vie en général. En un peu mieux ...
Je vais essayer de vous le présenter, sans prétention, façon BLOG.

Pas de stress, on écrira au fils du temps, quand nous aurons le temps ... Pura Vida ...

@ bientôt,


L'Actualité du jour

La Terre
on a cessé
d'en faire ...
... Achetez !!!

N° 41 - 27/10/2013 - Toujours en plein ouvrage ou bien petit traité de la pénibilité du travail au Costa Rica ...

Quelques photos de notre dernier petit périple dans la zone nord-ouest du Costa Rica. Toujours à la recherche des meilleurs endroits pour nos meilleurs clients, merci Éric !

En chemin, du luxe (divers lodges de montagne du côté du volcan Rincón de la Vieja) et aussi du rustique de chez rustique. Depuis le temps, nous sommes équipés pour faire face à toutes les situations qui se présentent. A condition de bien manger toutefois, ce qui est le plus souvent le cas, même dans des endroits improbables.
Ce que je trouve particulièrement génial au Costa, moi qui comme vous adore manger, c’est qu’on y sert à toute heure. Enfin fini les « Désolé Monsieur, je n’ai plus personne en cuisine » du restaurateur européen moyen étouffé par ses charges. Car moi qui suis indiscipliné de nature, j’aimer manger à toute heure.

Après avoir risqué notre vie la veille sur des chemins où, comme d'habitude, nous ne croisons jamais personne et être malgré tout miraculeusement arrivés à bon port, le lendemain matin le jour se lève à nouveau sur le Costa Rica. Le bleu et le vert se marient bien, nous sommes comme suspendus dans une forêt de nuages. Il fait 17 °C, la petite laine est de rigueur. Devant un tel panorama, tu ne te demandes plus si Dieu existe, tu l'as là, devant toi !
Plus tard, au Rustic Lodge (n’existe que dans mon imagination) nous ferons la connaissance d’un perroquet vert (loro ou lora) d’âge respectable, un peu plus de la trentaine. Au déjeuner, un jeune toucan d’environ 1 an, non apprivoisé, s’invitera à notre table. Anna, qui a un don envers les animaux, parviendra même à le nourrir car le bougre a un faible pour la papaye.

Quelques jours de pur bonheur au Costa Rica, malgré la pluie, la neige, la boue, les chemins de traverse soudainement coupés, les ponts branlants moins larges que le 4x4, les petites peurs quand la piste devient torrent, les hésitations quand la carte routière est sans secours, le cœur qui s'arrête quand la voiture part en crabe dans le fossé … On s’accroche aux sièges et on prie pour que ça passe. A propos de prière, j’ai remarqué que la foi surgit aussi soudainement qu’intensément quand on a les foies justement. Comme quoi il est inutile de trop s’entraîner avant d’en avoir besoin et de risquer ainsi inutilement l'épuisement. Encore un miracle de la nature.
Contents, chaque jour, d'être dans l'aventure, tellement heureux le soir quand ça s’arrête !

Il va quand même falloir que je fasse reconnaître à la Sécu locale la pénibilité de mon travail, non mais ! Indemnité de chaussures pour le moins. Ou bien prime de pneus, ça existe ?

En route vers le volcan Rincon de la Viejan, piste sous le délugeEn route vers le volcan Rincon de la Viejan, piste sous le déluge

Paysage du Costa Rica, Buena Vista Lodge, volcan Ricon de la ViejaPerroquet d'une trentaine d'années, Colonia Blanca, Costa RicaAnna nourrit le toucan, Colonia Blanca, Costa RicaJeune toucan, Colonia Blanca, Costa Rica



Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2021