Mon Costa Rica à moi ... Vivre au Costa Rica ... BLOG Costa Rica ...

Grenouille transat BLOGPersonnellement cela ne m’intéresse pas du tout de vous parler du Costa Rica.
Comme s'il n'y avait qu'un seul Costa Rica ...

Surtout, d'autres que moi font cela bien mieux.
Voyez par exemple Wikipedia, le bon vieux Routard, le Petit Futé et autres Lonely Planet.

Ce dont j’ai envie, c'est plutôt de vous parler de MON COSTA RICA à MOI.
Celui que moi-même et ma famille vivons au jour le jour, a lo largo de la manera (chemin faisant), con el tiempo (au fil du temps).
Pays parfois merveilleux, souvent quand on y pense, d'autres fois horripilant, un peu comme la vie en général. En un peu mieux ...
Je vais essayer de vous le présenter, sans prétention, façon BLOG.

Pas de stress, on écrira au fils du temps, quand nous aurons le temps ... Pura Vida ...

@ bientôt,


L'Actualité du jour

Vamos ...
... a la playa !
Back to ...
... Tamarindo !!!

N° 20 - Réforme fiscale : Sérieux coup de frein ! Une belle leçon de politique ...
Publie le : 15/04/2012 - Source : Ensemble de la presse du Costa Rica, 11 et 12 avril 2012

Paradis fiscal - Globe terrestre et tas d'or La Sala IV (Chambre Constitutionnelle) a mis un coup d’arrêt à la procédure législative concernant le plan fiscal pour vice de forme. Selon elle, la prolongation de la période de discussions du projet au sein de la commission spéciale et la non-publication au journal officiel de la version modifiée du texte, ont rendu la procédure illégale. Cette décision de la « Sala IV » oblige les députés à reprendre depuis le début le travail législatif. Face à cette nouvelle situation qui menace sérieusement la viabilité du projet, le Gouvernement a décidé d’attendre le texte exact de l’arrêté avant de faire connaître ses nouvelles dispositions et éventuellement un « plan B ».

Commentaire CRI :

Voici une brève qui illustre à merveille toute l’intelligence du Costa Rica.
Depuis quelques années, plusieurs pays, dont la France (qui a même envoyé ses limiers de Bercy former les fonctionnaires locaux du fisc) et l’OCDE sont venus sur place expliquer au Costa Rica qu’il ne levait pas assez d’impôts auprès de ses citoyens et résidents. Cf. l’affaire dite « le Costa Rica est un paradis fiscal », on l’inscrit donc sur la « liste noire de l’OCDE ». En effet, on comprend bien qu’il est difficilement supportable pour des « grands pays » qui écrasent d’impôts et taxes leurs populations de constater que des plus petits qu’eux ne suivent pas la même voie. Et s’en sortent ! Toutes proportions gardées bien entendu.
Cet article nous expose toute l’habileté des politiciens locaux passés maîtres dans l’art subtil de faire du surplace tout en donnant l’impression d’avancer en reculant.
Un vice-roi quelque part en Amérique Latine disait autrefois « pour gouverner dans cette région, il faut faire peu et SURTOUT, le faire lentement ».

Nous sommes heureux de constater que, par ici, la sagesse ancestrale ne se perd pas.




Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2019