Ce qui nous diffÚrencie chez Costa Rica Immobilier

Grenouille zen assiseNous ne prétendons pas que nous sommes les meilleurs, cela ferait quelques meilleurs de plus et trop de « meilleurs » cela finit par en faire beaucoup au Km².
Alors disons simplement que nous sommes différents. Enfin, nous l'espérons ...

En quoi sommes-nous différents ? En matière d’achats et de ventes en immobilier, au Costa Rica il n’y a pas vraiment de règles écrites dans le marbre. Ce qui permet d’être créatif en la matière.

Voici la façon dont différents agents immobiliers travaillent dans le monde, 2 écoles en particulier :


  • En Europe c’est la concurrence féroce entre agences et l’agent immobilier ne gagnera sa vie que si, in fine, il vend à l’acheteur un bien qu’il a en portefeuille. Nous sommes pour la concurrence, c’est sain et motivant mais il faut bien reconnaître que ce système n’est pas avantageux pour l’acheteur. Car il ne peut pas compter sur un vrai conseil car le conseil s’arrête là où commence l’intérêt de l’agent immobilier. Ni pour l’agent lui-même d’ailleurs qui doit absolument vendre à tout prix s’il veut gagner sa vie et donc durer dans son métier. Un système assez hypocrite par conséquent et avec beaucoup de déchets pour l’ensemble des intervenants car seul un mandat de vente rentré sur 10, 15 ou 20 aboutira un jour à une vente effective.
     
  • Aux USA par contre, l’agent ne travaillera quasiment qu’en exclusivité. C'est-à-dire qu’un client vendeur le mandatera de façon exclusive pour qu’il vende son bien et qu’un client acheteur fera de même en lui confiant un mandat exclusif de recherche. L’agent gèrera en général beaucoup moins de biens que le même agent en Europe mais les travaillera énormément plus car il a quasiment l’assurance de les vendre un jour ou l’autre, le bienheureux. Par ailleurs il s’instaure souvent entre l’agent US, en général quelqu’un issu du même quartier, et ses clients une relation très personnelle.

Pour notre part, nous aimons travailler ainsi : développer une relation de confiance avec les personnes réellement désireuses d’investir au Costa Rica. Une fois le lien établi, travailler jusqu’à aboutissement pour les 2 parties en présence. A savoir réaliser un achat pour le client acheteur et une vente pour le client vendeur qui nous a fait confiance pour promotionner son bien. C'est-à-dire faire notre travail, ni plus ni moins. C’est dans ce cadre là que nous nous sentons le plus à l’aise et que nous souhaitons œuvrer. Ainsi nous privilégierons toujours les vrais clients avec lesquels nous sentons dès le début de la relation que nous avons toutes les chances d’aller au bout. Plutôt que les simples visiteurs qui font du nomadisme immobilier et du copier/ coller à des dizaines d’agences pour au final ne pas donner suite.
Internet est un outil extraordinaire pour travailler l’immobilier à l’international à ceci près qu’à distance il est malaisé de se faire une idée du sérieux des personnes qui nous contactent et donc entamer de fait une relation de travail avec elles. Nous considérons que les acheteurs potentiels qui veulent investir à grande distance de chez eux, dans un pays très différent, ont tout d’abord besoin de CONSEILS. Ceux qui préfèrent s’en passer, les « je sais tout, j’ai tout vu, je connais tout » et il y en a, croyez-nous, courent souvent droit à l’échec. Alors que ceux qui savent bien s’entourer de professionnels compétents dans leurs domaines respectifs prennent dès le départ un avantage décisif. Bien sûr cela n’est pas gratuit, le gratuit de toutes les façons c’est toujours trop cher.

Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2017