Mon Costa Rica à moi ... Vivre au Costa Rica ... BLOG Costa Rica ...

Grenouille transat BLOGPersonnellement cela ne m’intéresse pas du tout de vous parler du Costa Rica.
Comme s'il n'y avait qu'un seul Costa Rica ...

Surtout, d'autres que moi font cela bien mieux.
Voyez par exemple Wikipedia, le bon vieux Routard, le Petit Futé et autres Lonely Planet.

Ce dont j’ai envie, c'est plutôt de vous parler de MON COSTA RICA à MOI.
Celui que moi-même et ma famille vivons au jour le jour, a lo largo de la manera (chemin faisant), con el tiempo (au fil du temps).
Pays parfois merveilleux, souvent quand on y pense, d'autres fois horripilant, un peu comme la vie en général. En un peu mieux ...
Je vais essayer de vous le présenter, sans prétention, façon BLOG.

Pas de stress, on écrira au fils du temps, quand nous aurons le temps ... Pura Vida ...

@ bientôt,


L'Actualité du jour

La Terre
on a cessé
d'en faire ...
... Achetez !!!

N° 29 - Costa Rica : Le secteur touristique enregistre une hausse de fréquentation au 1er trimestre 2012. Durant le 1er trimestre 2012, le pays a accueilli plus de 740.000 touristes internationaux soit + 8 % par rapport au 1er trimestre 2011.
Publie le : 11/05/2012 - Source : Actu Latino

Les autorités du Costa Rica ont annoncé que le mois de janvier 2012 a été le plus important au niveau du nombre de visiteurs internationaux venus découvrir les joyaux de ce pays bordé par l’océan Pacifique à l’ouest et au sud et la Mer des Caraïbes à l’est. Ce ne sont pas moins de 272.718 touristes qui ont posé leurs valises le temps d’un séjour. Une tendance à la hausse qui se maintient depuis 2007. 67 % des visiteurs arrivent au Costa Rica par voie aérienne, 495 645 touristes transitent par les aéroports de Juan Santamaría, Daniel Oduber et Tobías Bolaños. Les États-Unis sont le principal émetteur de touristes, viennent ensuite les visiteurs d’Amérique centrale, d’Europe et enfin d’Amérique du Sud.

Carte des 7 régions du Costa RicaEn 2011, le Costa Rica a reçu près de 2.195.960 touristes internationaux, ce qui représente une augmentation de 4,6 % par rapport à l’année 2010. Le ministre du Tourisme, Allan Flores, s’est montré satisfait des résultats enregistrés pour le secteur, mais a souligné qu’il fallait continuer à innover en matière d’offres touristiques et favoriser le développement de nouvelles niches telles que le tourisme rural et communautaire, le tourisme médical, le tourisme culturel ainsi que le tourisme d’affaires.

Sur les plus de deux millions de touristes internationaux qui visitent le Costa Rica, 18 % voyagent en solo et 34 % en couple, pour 70 % d’entre eux il s’agit de leur premier voyage dans le pays tandis que 30 % réitèrent l’expérience. Le pays compte sur 2.476 hôtels et propose 44.307 chambres. Le Guanacaste est la zone qui bénéficie de plus d’hôtels avec 481 établissements, suivi de la ville de San José avec 384 hôtels et la côte Pacifique avec 410. 45 % des touristes internationaux ont voyagé en 2011 de façon indépendante depuis leur pays d’origine, la durée d’un séjour moyen est de 10 jours.

Toucan du Costa RicaLe tourisme est l’un des principaux moteurs de l’économie du Costa Rica, il génère annuellement des devises évaluées à 2.100 millions de dollars ce qui équivaut à environ 5 % du produit interne brut au PIB. Ce secteur emploie directement 150.000 personnes et de façon indirecte près de 400.000, son patrimoine naturel est particulièrement apprécié sachant que le pays abrite 4,5 % de la biodiversité de la planète (pour un pays qui ne représente que 0,03 % des surfaces émergées). Sur plus de 25 % du territoire s’étendent des parcs nationaux et des réserves. Le pays ne possède pas moins de 3 sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial Naturel de l’Unesco, le Parc national de l’île Cocos (depuis 1997), les Réserves de la cordillère de Talamanca-La Amistad / Parc national La Amistad (depuis 1983) et la Zone de conservation de Guanacaste (depuis 1999).

Le Costa Rica jouit depuis peu d’un nouvel atout charme puisque, selon une étude réalisée sur le Bonheur par l’université de Columbia aux États-Unis à la demande de l’ONU, le Costa Rica arrive en tête des pays d’Amérique latine et se situe en 12e position dans le classement total (à titre d’exemple la France se trouve en 23e position) qui recense les pays où les gens sont les plus heureux. Une annonce qui a été rendue publique au siège de l’ONU à New York début avril. Le rapport de 158 pages a pour but d’étudier à une très grande échelle l’état de Bonheur dans le monde d’aujourd’hui, à analyser et à démontrer statistiquement et scientifiquement les variations dans le bonheur selon les pays … Pour établir ce classement, les chercheurs se sont intéressés à différents paramètres comme la santé, la sécurité d’emploi, la liberté politique et personnelle et la corruption. Ce sont ainsi 156 pays qui ont été évalués par l’ONU. La présidente de la République du Costa Rica, Laura Chinchilla s’est en toute logique réjouie des résultats de ce rapport, il faut bien admettre que cela ne peut être que favorable à la promotion touristique.

Commentaire CRI :

Les très nombreux atouts du Costa Rica sont parfaitement soulignés dans cet article du 9 mai 2012 d’Actu Latino. Le tourisme au Costa Rica fait vivre directement et indirectement 10 % de la population. Ce secteur d’activité est donc actuellement essentiel pour le Costa Rica et détient néanmoins encore une importante marge de progression. Notamment dans l'hôtellerie.




Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2021