N° 12 - Quels sont les différents principaux types de terrains au Costa Rica ?

  • Terrain urbain : en bord de route publique (calle pública) ou à moins de 60 mètres. Généralement constructible sur toute ou majeure partie de la surface. Ce sont généralement des terrains petits ou moyens.
  • Terrain agricole : situé à plus de 60 mètres d'une route publique et hors condominium. Surface minimum 5.000 m², coefficient de construction de 15 %. Ce type de terrain peut faire partie d'une résidence fermée sans pour autant être en condominium.
  • Terrain en condominium : pas d'obligation de proximité de route publique mais projet spécifique nécessitant de longues études et démarches préalables. Avec certaines obligations pour les propriétaires des lots à l'exemple d'une copropriété classique.
  • Terrain en concession maritime : cas de la grande majorité des terrains en bord de mer, dans la zone des 50 <=> 200 mètres au delà de la ligne de marée haute, durée 5 à 20 ans, taxe annuelle à acquitter auprès de la municipalité concernée. Terrains réservés aux costariciens ou bien aux résidents étrangers depuis au moins 5 ans. Dans le cas où la concession est détenue en société, il est possible de l'acquérir en dehors de ces conditions. Nous consulter.
  • Terrain non titré : il est encore possible au Costa Rica d'acquérir des terrains non enregistrés au Registre National. Et d'entreprendre par la suite les démarches nécessaires à l'enregistrement. Sauf cas très particulier, nous n'en vendons pas.
     

Carte du Costa Rica - Costa Rica Immobilier




Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2017