N° 21 - Le plus énervant dans le métier de d’agent immobilier au Costa Rica, c’est ... ?

  • Plus de renseignements en immobilier, c'est photo des toilettes !Les gens qui m'écrivent pour me demander « plus de renseignements » alors que 24 photos panoramiques du bien sont déjà en ligne ainsi qu’une pleine page de description. Plus de renseignements c’est ça, voir image de droite. Globalement, cette question récurrente est à l'agent immobilier ce que la margarita est au pizzaiolo. Un grand classique, un must ! Si on ne la reçoit pas au moins une fois par semaine, quelque part on est déçu, indubitablement on n'a pas bien fait son travail ...
  • Les gens qui demandent une « réponse rapide » et qui à 99 % ne prennent pas la peine de vous répondre, même rapidement, une fois qu’ils ont rapidement reçu leur « réponse rapide ».
  • Les gens avec qui vous conversez des mois par Internet et qui une fois arrivés sur place au Costa Rica, ne prennent même pas la peine de vous appeler au téléphone. Ceux-là, on les maudit, les maudits !
  • Les gens qui « connaissent bien le Costa Rica » parce qu’ils y ont passé 1 semaine en 1992, « te souviens-tu Lulu, ce petit hôtel sympa près de ... ». Et comme de juste Lulu, depuis le temps, à zappé le bouge. Alors on est parti pour 2 plombes de souvenirs d'anciens combattants au Costa Rica ... vraiment j'adore ! Ou bien parce « qu’ils se documentent beaucoup sur Internet », spécialement dans les forums sur lesquels ils sont « très actifs ». Ou bien parce que, « vous comprenez, on a beaucoup voyagé ». Particulièrement ceux qui ont « fait l'Afrique ». Content pour vous mais le Costa Rica N'EST PAS l'Afrique !
  • Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.Les gens qui, à la vue d’une paisible tribu de singes dans les fincas qu’on leur fait visiter, les trouvant trop calmes, occupés à manger sans doute, se mettent à sautiller sur place comme des décérébrés. Pire, en poussant des cris de singes pour les faire réagir. Si si, cela arrive plus souvent qu’on ne le croit. Affligeant ! J'ai même vu des singes regarder des humains avec comme une lueur de désespérance dans les yeux. L'air de penser « vraiment irrécupérables ces 2 cons ! » (pardonnez-moi, j'ai encore l'image des 2 abrutis dans la tête) ... Le ou les sautillants-hurlants se marrent souvent, en plus, parce que je prends des photos des singes comme si je ne les avais jamais vus auparavant. Sans se douter un instant que ce ne sont pas les singes que je prends en photo, enfin pas ceux qu'on croit !
  • Les gens qui veulent visiter la belle villa à 650.000 $ mais qui n’ont pas de voiture, pas de téléphone (acheter la puce locale à 5 $ est manifestement hors budget) et qui trouvent bien trop chère la chouette location à 40 $ / jour que vous leur proposez. Avec un peu de chance, il doit bien rester pour eux un Formule 1 à 26 € en promo en bord de périphérique de contournement du côté de Limoges.
  • Les gens qui ne parlent que d’argent et trouvent tout, systématiquement, trop cher. Dans ce cas je les aiguille vers 2/3 pays africains bien sympas, très amis de « l'homme blanc », où l’on peut encore vivre pour 300 $ par mois, parfois moins. C’est d’autant plus économe comme plan qu’en général on n’y vit pas très longtemps. C’est néanmoins le « Top Plan Retraite » qui plaît bien aux héritiers soucieux de préserver le préservable.
  • Gilet multipoches - Equipement de base au Costa RicaLes gens caparaçonnés léger, de la tête aux pieds, par Décathlon et consorts. On a parfois la chance de tomber sur toute la sainte famille en uniformes patentés d’aventuriers, tenues de brousse aux plis impeccables, à peine froissées par la valise. Gilet 42 poches pour papa autrement nommée « veste technique » (sans doute parce que c'est assez technique finalement de retrouver ses clés en moins d'une minute), corsaire Quechua pour maman qu'elle a choisit un poil trop petit car, je cite, « cette année elle a prévu de maigrir », short rouge vif 4 tailles au-dessus pour fiston, la sandale de randonnée fluo pour fifille (véritable garage à fourmis), chapeaux de brousse pour tout le monde … Dans ce cas on a plutôt envie de filer direct au zoo voir les lions et les girafes. Succès assuré en tous les cas quand on débarque au resto du coin le midi, c’est déjà ça ! Faut bien que les autochtones rigolent un peu. Un jour prochain, je vais finir par faire peindre « SAFARI » sur les portières de mon 4x4 et l'habiller, pour encore mieux passer inaperçu, de rayures zèbre. Mon plaisir secret, c’est quand je vais chercher mes clients estampillés Décathlon « à la loc. », le matin et que je les vois sortir tout harnachés, fiers comme mon coq, avec comme un léger regard condescendant au coin des lèvres. Pas possible je sais bien mais c’est carrément un truc indéfinissable, tout en retenue, double regard « je me regarde l’air de rien - je te regarde sans te regarder » et en même temps je marche sur l’eau dans ma tenue sport-chic-décontracté un poil sauvage et je te dis sans vraiment te le dire non plus un truc du genre : « par rapport à nous, t’as vraiment l’air d’un plouc avec ton jean et ta chemise de ville ». Pas de panique, just be professional, dans ce cas précis il est toujours de bon ton de torcher un petit compliment bien léché qui fera plaisir à tous. Au lieu de pousser un tonitruant « salut les nazes, sympa cette année les soldes chez Décathlon !!! », compliment nettement moins apprécié, on se demande bien pourquoi ... Faut quand même savoir être un peu vendeur, parfois, dur métier que le mien !
  • Décalage horaire au Costa RicaLes gens qui, l’air de rien regardent leur montre quand t’arrives un poil essoufflé à 09:15 (« on n’avait pas dit 9 heures ??? ») le matin du 1er rendez-vous. Eux, tu comprends, même si tu ne comprends pas bien, ils te le répètent à l’envie, ils sont levés depuis 4 heures du mat, en pleine forme (à cause du décalage horaire mais ça, ils l’ignorent encore) et ils ont donc eu le temps de changer 12 fois de tenue pour s’occuper en t’attendant et d’essayer les derniers gadgets du Vieux Campeur. Alors que toi, levé à 05:30 seulement (oh le vilain paresseux !), tu as arrosé le jardin à la fraîche, donné à manger aux poules, sorti les chiens, réveillé les gosses. Puis pendant que ta famille déjeune, connecté ton PC, ton téléphone, répondu aux mèls urgents, donné les consignes de la journée au jardinier, pas le temps de finir, déjà grand temps de partir à l’école, pas le temps non plus de finir le café. Une fois les enfants déposés au « diable vauvert », par la piste défoncée pour tout arranger, retour à fond dans l’autre sens pour essayer d’être à l’heure pour ce 1er RDV. Ce qui te console un peu quand même c’est que l’effet décalage horaire est dramatiquement temporaire et que quelques jours après, en arrivant, tranquille comme Baptiste, 30 mn en retard, tu trouveras tes clients au saut du lit qui t’accueilleront immanquablement par un « Déjààà ? ». Double effet Kiss Cool, le retour au bercail pour eux sera terrible car autant le décalage horaire OUEST => EST est tonifiant - les premiers jours du moins - autant le décalage EST => OUEST est ravageur. Aux amis qui leur demanderont : « Alors le Costa Rica ? », ils répondront : « Génial mais l’agent immobilier nous a tué ! ». Il est des petites vengeances qui savent attendre …
  • Les gens qui critiquent tout, tout le temps. Le plus souvent en arguant du fait que c’est mieux chez eux. Aucun doute, c'est mieux chez eux, j'approuve et dans ce cas, un seul remède, rester chez eux ! Car on n'a pas encore trouvé mieux que le « rester chez soi » pour les champions de la critique tous azimuts.
  • Les gens qui cumulent allègrement plusieurs des points relevés ci-dessus. Si si, les cumulards, ça n'existe pas qu'en politique !

Conclusion :

- si l’un des points relevés ci-dessous vous concerne directement, détendez-vous, souriez, c’est de l’humour. Tout le monde, même vous, même moi, plus moi même, a droit à l'erreur.
- Plus de 2 points par contre, là déjà on rigole moins, songez quand même à vous poser sérieusement des questions. Profitez d'un moment de repos, des vacances au Costa Rica par exemple, pour vous demander si vraiment, la connerie, comme l'enfer, ne concerne que les autres. Bien emmenée, cette question peut vous occuper une partie de votre vie.

- 3 points, c'est carrément sans espoir, incurable, par pitié allez voir mes concurrents !




Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2017