Mon Costa Rica à moi ... Vivre au Costa Rica ... BLOG Costa Rica ...

Grenouille transat BLOGPersonnellement cela ne m’intéresse pas du tout de vous parler du Costa Rica.
Comme s'il n'y avait qu'un seul Costa Rica ...

Surtout, d'autres que moi font cela bien mieux.
Voyez par exemple Wikipedia, le bon vieux Routard, le Petit Futé et autres Lonely Planet.

Ce dont j’ai envie, c'est plutôt de vous parler de MON COSTA RICA à MOI.
Celui que moi-même et ma famille vivons au jour le jour, a lo largo de la manera (chemin faisant), con el tiempo (au fil du temps).
Pays parfois merveilleux, souvent quand on y pense, d'autres fois horripilant, un peu comme la vie en général. En un peu mieux ...
Je vais essayer de vous le présenter, sans prétention, façon BLOG.

Pas de stress, on écrira au fils du temps, quand nous aurons le temps ... Pura Vida ...

@ bientôt,


L'Actualité du jour

Parfois ne pas
obtenir ce qu'on désire
est un merv.
coup de chance

N° 76 - 28/02/2018 - Le retour !

Sous quelle forme je ne sais pas encore mais bien vivant après 2 ans et demi passés à enfanter Origins Lodge, dans la douleur parfois, dans la joie souvent et dans l’apprentissage toujours. Des choses et des humains, des bonnes et des moins bonnes, des bons et des moins bons mais peu importe car ce qui compte avant tout c’est apprendre et apprendre encore comme si on n’allait jamais mourir et pourtant …

Autre œuvre produite en ce laps de temps, Charlotte, sans doute la meilleure œuvre compte tenu de mon âge qui a bien avancé sans que pour autant j’en sois plus avancé et surtout sans que je ne m’en rende compte. Du coup je me souviens de ce que me disait le vieux René, un homme de ménage qui, du temps ancien où je ne m’étais pas encore échappé des bureaux, crachait consciencieusement sur chaque bureau (il avait tout compris !) avant d’y passer son chiffon sale :
« sert à rien de te dépêcher gamin, t’arriveras pas plus vite que moi à la fin de l’année ».
Il avait bougrement raison le vieux René, ici au Costa Rica ils ont bien compris ça.
Des cheveux en moins donc, plus de gris que de blond me dit-on bien qu’en toute objectivité je vois dans le miroir tout le contraire. Peut-être la vue qui baisse me direz-vous ...

Un nouvel amour aussi, la maman de Charlotte bien sûr, je vais essayer de lui voler une photo, pas facile, étonnamment la belle évite les objectifs alors que …

Et tant et tant de choses qui se sont passées en ces 2 années et ½ qu’il faudrait des pages et des pages, des heures et des heures pour tout raconter.
Plus tard, peut- être …

Car l’important dans l’immédiat c’est de démarrer une autre aventure, d’autres aventures pourquoi pas … Etonnement même durant ma longue absence vous êtes toujours plusieurs centaines à visiter ce site chaque jour, plusieurs à m’écrire chaque semaine et j’avoue sans honte que depuis tout ce temps je n’ai répondu à personne. J’écris ce post sans même savoir si je vais pouvoir le publier, j’espère que l’accès au site fonctionne toujours et que tout ne va pas s’écrouler quand je vais faire « Envoi ».

Dans le menu 2018 il y a, en vrac, reprendre l’immobilier bien sûr, construire un nouvel hôtel pourquoi pas mais pas tout de suite, suis un peu crevé là, construire 1 ou 2 maisons car j’ai de la demande en ce sens, rénover les miennes pour les louer aux touristes toujours plus nombreux chaque année qui visitent le Costa Rica, développer l’élevage de chiens de poméranie (Spitz nain), on en a 7 !
Ou bien me laisser pousser la barbe, les cheveux qui me restent, acheter des sandales et partir sur les chemins avec ma belle latina.
Bon, 4 gosses encore à nourrir, 11 chiens, 3 chevaux, un nombre indéterminé de volailles, des lapins, des faisans … ça calme et je vais sans doute remettre ma période hippie à plus tard.

Allez, « back on the road again » c’est reparti !



Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2018